30/10/2015

L'affaire Petiot, Frédérique Césaire



Résumé : Sous l'Occupation, le médecin Marcel Petiot développe un commerce inquiétant. En effet, il assure à des personnes désireuses de quitter la France qu'il connait un moyen d'y parvenir et en profite pour les dépouiller de leurs biens. Accusé de 26 meurtres, dont celui d'un enfant, Petiot se vante d'en avoir commis plus d'une soixantaine. Personnage persuasif bénéficiant d'une chance inouïe, le "Docteur Satan" est un des plus grands assassins de l'histoire moderne. Il a d'ailleurs fait l'objet de nombreuses études, dont celle de Frédérique Césaire qui nous aide ici à cerner la personnalité de ce criminel hors norme tout en découvrant les détails d'une épopée judiciaire.

Mon avis : Comme vous l'avez peut-être déjà compris avec l'affaire Landru, je m'intéresse énormément aux affaires judiciaires. Encore une fois, je suis très satisfaite de cette lecture. En un nombre réduit de pages, l'auteure nous dévoile tout le déroulement du procès, sans oublier de nous raconter quelques anecdotes. Le livre est alimenté de nombreuses citations de journalistes de l'époque mais aussi de dialogues entre Marcel Petiot lui-même et le juge, ce qui rend le récit encore plus vivant. J'ai également apprécié les rappels historiques qui permettent de situer les faits dans leur contexte ou encore la présentation de chacune des victimes. Ce qui me plait ici, tout comme dans le livre de Christine Sagnier sur Landru, est le fait qu'à la fin du livre, l'auteure nous a donné tous les éléments possibles pour nous forger notre propre opinion. On est alors mi-juge, mi-lecteur et donc libre de pencher pour la culpabilité ou au contraire, l’innocence. Il s'agit d'un véritable travail de recherche qui, en plus d'être structuré, est très instructif. Pour les passionnés d'Histoire et/ou des grands procès, ce livre est idéal !

Prix : 5 €

Points positifs :
* Un grand travail de recherche
* Un livre court et accessible

Points négatifs :
* Quelques répétitions et problèmes de forme

26/10/2015

La mémoire fantôme, Franck Thilliez



Résumé : Manon n'est capable de se souvenir que pendant quatre minutes. Ensuite, tout s'efface. Cela n'aide pas Lucie Hennebelle, lieutenant de la brigade criminelle de Lille, à découvrir qui est l'agresseur de la jeune femme. Encore moins de comprendre la signification des mots gravés dans la main de Manon : "Pr de retour". Serait-ce l'oeuvre du Professeur, tueur en série et mathématicien hors pair qui a tué ses victimes dans la France entière il y a quelques années ? Lucie en est désormais certaine : la clé de ce mystère est la mémoire de Manon.

Mon avis : Il s'agit de mon second livre de cet auteur. Comme pour Fractures, j'ai beaucoup apprécié le travail de recherche scientifique de Franck Thilliez qui permet à la fois de s'instruire, mais aussi de se plonger dans un thriller très réaliste. Encore une fois, l'écriture épurée de l'auteur fait son charme : j'ai dévoré ce livre en à peine deux jours, surtout grâce au découpage des chapitres qui pousse toujours le lecteur à aller plus loin. Toutefois, il s'agit d'une intrigue complexe rendue d'autant plus technique par le problème de Manon qui a de nombreuses difficultés à se remémorer les moments de sa vie. J'ai parfois eu l'impression que l'histoire n'allait jamais se finir mais je dois dire que le dénouement est assez surprenant. Outre ces quelques détails, Franck Thilliez est un auteur d'un grand talent dont les romans me plaisent beaucoup, d'autant plus qu'il met toujours en lumière cette belle région qu'est le Nord-Pas-de-Calais. 

Prix : 7 €

Points positifs :
* Le travail de recherche de l'auteur
* Des chapitres courts et fluides
* Une écriture épurée

Points négatifs : 
* Une intrigue complexe qui requiert une certaine concentration

23/10/2015

La vie peu ordinaire de Madeleine Lenoir, Vincent Martorell



Résumé : À dix-neuf ans, Madeleine perd ses parents. Elle est alors confiée à son oncle et sa tante. Voici le point de départ de sa vie peu ordinaire. Dans le Paris des années 20, elle côtoie les artistes les plus en vogue puis elle s'envole pour l'Amérique où elle découvrira Hopper et Warhol. En décembre 1999, la tempête Lothar menace une bonne partie de l'Europe. De retour en terre natale, Madeleine se souvient... 

Mon avis : Je tiens tout d'abord à remercier M. Martorell pour m'avoir fait découvrir son roman. Ce qui m'a le plus fasciné est l'écriture de la vie d'une femme par un homme. Je pense que ce n'est pas une tâche facile et rien que pour cette raison, je tire mon chapeau. Je trouve aussi que le contexte historique est très bien décrit. On sent une réelle maîtrise du sujet par l'auteur. Les mots sont forts. L'écriture est fluide. J'ai eu l'impression de me balader dans Paris au milieu des années 20, de découvrir la vie d'artiste et surtout, de me plonger dans la vie de Madeleine. Ce personnage est très attachant, de par les difficultés auxquelles elle a dû faire face mais aussi grâce à sa personnalité. Le concept de suivre le cheminement d'un personnage de sa jeunesse à ses 99 ans et de voir son évolution est quelque chose que j'apprécie particulièrement en littérature. Certains diront que ce roman est trop court et survole quelques étapes de la vie de Madeleine. C'est peut-être vrai, mais c'est à l'image de la réalité : le temps passe vite. Ce roman est un petit bijou qui m'a fait voyager dans le temps, une agréable découverte. Je n'ai qu'une chose à vous dire : courez l'acheter ! 

Prix : 16 €

Points positifs :
* Un personnage attachant
* La fluidité de l'écriture
* Le contexte historique

Points négatifs :
* Des parties de la vie de Madeleine parfois trop rapidement évoquées
* Quelques coquilles

19/10/2015

L'Amant de Lady Chatterley, D.H. Lawrence


Résumé : Dans les années 1920, Constance Chatterley se lasse de sa vie monotone dans les Midlands. Ce n'est pas uniquement le paysage rongé par l'industrialisation qui la désole. C'est aussi sa relation platonique avec Sir Clifford. Mais tout peut changer. C'est ce que comprendra Constance en rencontrant Olivier Mellors... 

Mon avis : En lisant ce roman, j'ai très rapidement compris pourquoi il était suivi depuis tout ce temps par une réputation sulfureuse. En effet, certains passages, bien que qualifiés par la plupart d'érotiques, sont assez vulgaires. Je pense que c'est un livre à lire essentiellement pour son contexte historique. L'auteur décrit très bien le passage de la société britannique à l'industrialisation ainsi que les conflits de classes. Quant aux personnages, je n'y ai pas été particulièrement sensible. J'ai trouvé assez malsain de s'immiscer dans une relation adultère. Je n'ai pas non plus apprécié le comportement odieux de Clifford. Cependant, l'auteur a fait un réel effort de réflexion en faisant fuser de nombreux débats entre ses personnages, ce qui permettait de se plonger encore plus dans les mœurs de la société à cette époque. En résumé, c'est un roman que je ne regrette pas d'avoir lu mais dont je conserve uniquement l'aspect historique en mémoire.

Prix : 5,10 €

Points positifs :
* Le contexte historique
* Les débats

Points négatifs : 
* De nombreuses scènes vulgaires
* Peu de péripéties

15/10/2015

Fractures, Franck Thilliez



Résumé : Alors que sa sœur jumelle est décédée depuis dix ans, Alice récupère une photo d'elle datant d'à peine six mois dans les mains d'un immigré clandestin. Alice est de plus en plus victime de trous noirs. C'est son psychiatre, Luc Graham, qui tente malgré tout de donner des réponses à ses questions. L'agression de son père, un homme retrouvé nu dans un abri bus... Il n'en faudra pas plus à Julie Roqueval, assistante sociale en psychiatrie, pour convaincre Luc de mener l'enquête.

Mon avis : Au début, j'ai eu du mal à me plonger dans l'histoire. C'est assez cruel à admettre mais malgré toutes les horreurs qu'Alice semblait vivre, je n'arrivais pas à éprouver de la compassion. J'étais uniquement focalisée sur la complexité de l'intrigue en elle-même et l'éventuelle relation qu'il pourrait y avoir entre les personnages. D'ailleurs, c'est le seul bémol que je retiendrai pour ce roman : on peut vite se perdre à cause de l'intrigue compliquée et du grand nombre de personnages. Mais, au fil des pages, et grâce à des chapitres courts et fluides, je me suis laissée transporter par ce thriller. Le dénouement est très bien mené. Je m'intéresse beaucoup à la psychologie et je trouve cela remarquable qu'un auteur fasse autant de recherches pour être au plus près de la réalité. Un thriller poignant à découvrir au plus vite !

Prix : 7,70 €

Points positifs :
* Les nombreuses recherches de l'auteur
* Des chapitres courts
* Une écriture fluide

Points négatifs : 
* Une intrigue un peu complexe, ce qui fait que le roman requiert une grande concentration

12/10/2015

Le legs d'Adam, Astrid Rosenfeld



Résumé : Berlin, 1938. Adam Cohen rencontre Anna, son idéal féminin. Puis, elle disparaît. Fou amoureux, il est prêt à tout, quitte à risquer sa vie, pour la retrouver. En 2004, Edward Cohen, son petit-neveu découvre un étrange colis dans le grenier familial : le récit sidérant de la vie d'Adam.

Mon avis : J'ai trouvé ce livre par hasard en librairie. Il était accompagné d'une note très positive, alors je me suis laissée tenter. Et il faut l'avouer, c'est une superbe découverte ! C'est un livre très passionnant que les férus d'Histoire comme moi, et plus particulièrement de la Seconde Guerre mondiale, vont adorer. L'histoire et les personnages en eux-mêmes sont finement travaillés et très touchants. Ce livre dégage une réelle émotion, renforcée par l'écriture de l'auteure qui est très belle, fluide, tout en étant vraiment profonde. En effet, il y a de nombreux passages qui poussent le lecteur à s'interroger, à réfléchir. La fin constitue une véritable leçon de vie. J'ai simplement regretté que l'auteure ne nous en dise pas plus sur le sort de ses personnages, mais finalement, on peut le deviner facilement ou même se l'imaginer. Toutefois, je recommande quand même de prendre en note l'arbre généalogique de la famille Cohen qui n'est pas des plus simples puisqu'il s'étend sur cinq générations. Ce roman est un petit bijou et bien qu'il soit le premier d'Astrid Rosenfeld, il démontre tout son talent et mérite sa place dans votre bibliothèque !

Prix : 8 €

Points positifs :
* Une écriture douce mais des mots qui font réfléchir
* Une histoire et des personnages touchants
* Le contexte historique

Points négatifs : 
* Un manque de précision sur le sort final des personnages
* Un arbre généalogique assez complexe

05/10/2015

Une place à prendre, J.K. Rowling


Résumé : Bien loin du monde féerique d'Harry Potter, voici Pagford, un village anglais d'apparence calme mais où les commérages vont bon train. C'est au décès de Barry Fairbrother, membre du Conseil paroissial et apprécié de (presque) tous, que des années de rancœurs et de haine resurgissent. En effet, sa place est à prendre. Mais qui la gagnera ? Et à quel prix ?

Mon avis : J'ai été très étonnée que JK Rowling puisse s'atteler à écrire dans un genre si éloigné de celui dans lequel elle excelle habituellement. Pour être honnête, c'est une belle surprise. Néanmoins, je peux facilement comprendre que ce roman ne soit pas adoré de tous. C'est un pavé de presque 800 pages dans lequel s'anime un nombre incalculable de personnages sans qu'on puisse pour autant distinguer les principaux des secondaires. C'est aussi vrai que l'intrigue n'est pas la plus élaborée qu'on puisse trouver dans ce type de roman et qu'elle le rend parfois ennuyeux. Mais je suis passée outre ces quelques défauts grâce à l'excellente plume de l'auteur qui, ne l'oublions pas, passe de la fantasy jeunesse au drame contemporain avec la plus grande des facilités. Ce que j'ai le plus aimé dans ce roman est le fait que JK Rowling dénonce des comportements détestables auxquels nous sommes tous confrontés au quotidien. C'est justement pour cette satire de la société présente à chaque moment de l'histoire que je vous conseille cette lecture.

Prix : 8,60 €

Points positifs :
* Une satire de la société
* Une écriture fluide

Points négatifs : 
* Un grand nombre de personnages
* Des longueurs

02/10/2015

The Escape and Other Short Stories, Somerset Maugham



Résumé : De Singapour à Bangkok en passant par Manille ou encore Shanghai, George essaye désespérément de fuir Mabel, la femme qu'il doit épouser. Vous l'aurez compris, le thème de ce recueil est unique : l'évasion. Chacun des personnages met tout en oeuvre pour fuir son pays, un cauchemar voire même sa propre existence. Avec pour toile de fond l'Asie que Somerset Maugham apprécie tout particulièrement, c'est à votre tour de vous évader.

Mon avis : Encore une très belle découverte avec la collection "Lire en anglais" des éditions Le Livre de Poche. J'ai réellement apprécié le thème du recueil qui était traité sous différentes formes par l'auteur. Sa plume est d'ailleurs fluide et épurée, ce qui rend la lecture en anglais encore plus simple. Ce que je retiens principalement de ces nouvelles sont des caractéristiques propres à Maugham : il laisse son lecteur totalement libre d'interpréter la morale de ses histoires. Il utilise sa propre expérience, notamment ses nombreux voyages en Extrême-Orient, pour décrire le décor qui entoure ses personnages. Mais ce qu'il y a de mieux, c'est que le lecteur lui-même s'évade en lisant ces quelques nouvelles. On comprend donc vite que ce recueil a été composé pour le simple plaisir d'être lu. Somerset Maugham, à l'instar de son contemporain Saki, vous fera passer à coup sûr un agréable moment ! 

Prix : 5 €

Points positifs :
* L'expérience personnelle de l'auteur ressentie dans ses nouvelles
* Une plume simple à lire
* Le thème du recueil

Points négatifs :
* Quelques répétitions