28/01/2016

La Voleuse de livres, Markus Zusak


Résumé : La Mort veut vous raconter une histoire et c'est dans l'Allemagne nazie qu'elle plante le décor. Liesel vit chez le couple Hubermann, sa famille d'accueil depuis l'âge de dix ans. C'est une enfant de la guerre : elle connait la sensation de faim qui tiraille le ventre, le manque d'argent, les méthodes du parti nazi et le traitement des juifs. Heureusement, Liesel a trouvé un moyen d'oublier ce fardeau : les livres.

Mon avis : Une fois le livre terminé, j'ai réalisé que, concrètement, il ne se passe rien de particulier dans ce roman. On suit l'histoire de Liesel pendant son adolescence, rythmée par des parties de football, de belles amitiés, des mauvaises expériences et des vols de livres. L'histoire est donc assez plate, quoi que bien plus dynamique vers les derniers chapitres. Néanmoins, j'ai beaucoup aimé ce roman que j'ai trouvé très beau. L'idée de recourir à la Mort pour narratrice est excellente puisque celle-ci sachant tout, le lecteur passe du présent au futur avec un retour dans le passé entre deux, ce qui fait qu'il a une vision totale des événements. Cette étrange narratrice est le cœur même du roman et cela peut paraître plus intime voire troublant lorsqu'elle s'adresse directement à son lecteur. Le cocon que constitue la vie de Liesel devient de plus en plus étroit et on prend très vite goût à ce cadre intime et émouvant. Et puis l'écriture est vraiment agréable, très pure, remplie de réflexion sur l'être humain et ses agissements. Les personnages sont très bien exploités et il est difficile de ne pas s'y attacher tant ils semblent réels. Je regrette simplement de ne pas en avoir su plus sur la mère biologique de Liesel mais ce n'est qu'un détail. Ce roman ne vous laissera pas indifférent. Ne passez pas à côté. 

Prix : 8.10 €

Points positifs :
* L'écriture et les réflexions de l'auteur
* La particularité de la narration
* La diversité des personnages
* Le cadre historique

Points négatifs :
* Le manque de dynamisme

19/01/2016

Néant, Mickaël Parisi


Résumé : Marlon est un jeune homme qui se sent en marge de la société dans laquelle il vit. Bien décidé à la quitter, il rejoint une organisation secrète qui lui offre la possibilité de maquiller sa mort. Mais commencer une nouvelle vie a un prix : Marlon doit effectuer de nombreuses tâches contraires à ses principes. Débute alors un cercle vicieux dans lequel son seul allié sera un détective privé alcoolique et sociopathe. 

Mon avis : Âmes sensibles, s'abstenir ! Ce roman est inclassable. Tiraillé entre l'horreur et le rire d'un bout à l'autre du roman, le lecteur plonge dans une description de la société qui, quoi qu'un peu trop pessimiste à mon goût, révèle néanmoins une grande part de vérité. Le style d'écriture de l'auteur est tranchant, ce qui correspond tout à fait à l'esprit même de l'histoire : je conseille donc aux amateurs de belles lettres de passer leur chemin. Marlon, lassé de la société de consommation qui l'entoure, est un personnage principal dans lequel on se retrouve. Il est donc un excellent moyen de dénonciation de certains aspects du système actuel et d'une manière incidente, des organisations terroristes. Malgré toute cette noirceur, il y a de l'humour et à mon sens, c'est principalement grâce au personnage de Grant, le détective privé dont les expressions et habitudes vont feront sourire à coup sûr ! D'ailleurs, ce roman comporte beaucoup de références à des faits divers, des scandales mondiaux ou encore des théories scientifiques, ce qui m'a poussé à faire de nombreuses recherches connexes. Idéal pour les curieux. Bien consciente que ce roman ne peut pas plaire à tout le monde, je vous le recommande tout de même vivement, ne serait-ce que pour le franc parler de l'auteur, l'originalité du sujet et les nombreux débats qu'il suscite. Merci à Mickaël Parisi pour cette agréable et surprenante découverte.

Prix Kindle : 5.99 €

Points positifs :
* Un véritable message transmis
* Le mélange horreur/humour
* L'originalité du roman

Points négatifs :
* Quelques soucis de forme (manque de dialogue, enchaînement des idées...)

09/01/2016

Orange is the new Black, Piper Kerman


Résumé : Piper Kerman mène une vie tranquille : un emploi stable, un compagnon et une famille aimante. Son passé va tout de même finir par la rattraper. Condamnée à quinze mois de prison pour son implication dans un trafic de drogue dix ans plus tôt, elle est incarcérée dans la prison pour femmes de Danbury. Autrefois une jeune cadre dynamique, elle devient le matricule 11187-424 et doit se soumettre aux codes absurdes de son nouveau lieu de vie. Le témoignage de Piper Kerman, déchirant mais pourtant si précieux, nous permet de comprendre le quotidien des détenues américaines.

Mon avis : Quel plaisir de débuter l'année par un coup de cœur ! J'ai vraiment adoré ce témoignage. Pourtant totalement différent de la série (que je vous recommande par la même occasion), il est rempli d'humour malgré les tristes événements auxquels Piper est confrontée. C'est un livre très enrichissant, notamment d'un point de vue sociologique et éthique, puisque l'auteur accompagne sa biographie de nombreuses références statistiques et donne clairement son point de vue quant à la position du gouvernement américain en matière de justice. Chacun des chapitres est consacré à un ou plusieurs thèmes relatifs à la vie en prison, comme le travail, la hiérarchie ou encore les moments de fête. C'est donc une biographie qui n'est absolument pas rébarbative et qui fait grandement réfléchir. Même si je me suis parfois perdue à cause du nombre incalculable de personnages, c'est un livre qui se doit d'être lu pour sa simplicité et son humour mais surtout pour son aspect critique et la leçon de vie qu'il nous donne.

Prix : 21 €

Points positifs :
* Une biographie remplie d'humour 
* Un livre très enrichissant
* Une écriture accessible

Points négatifs :
* Un grand nombre de personnages

06/01/2016

Carrie, Stephen King


Résumé : Carrie White est une lycéenne de dix-sept ans. Souffre-douleur de ses camarades de classe et victime du fanatisme religieux de sa mère, son quotidien n'est pas des plus heureux. Sans oublier ce mystérieux pouvoir qu'elle possède depuis l'enfance et qui lui permet de déplacer des objets grâce à la force de son esprit. Cependant, la chance semble finir par lui sourire : elle est invitée au bal de fin d'année par Tommy Ross, un élève populaire. Mais cette soirée ne va pas réellement se dérouler comme prévu... 

Mon avis : J'avais envie de découvrir l'univers de cet auteur si connu et c'est tout simplement que je me suis tournée vers son premier roman. J'avoue que je suis conquise ! Stephen King parvient en quelques lignes à nous faire plonger dans la sombre vie de Carrie et à nous faire éprouver de l'empathie à son égard. L'histoire dégage une atmosphère particulièrement pesante voire malsaine du début jusqu'à la fin et c'est ce qui en fait un très bon roman.  Les personnages sont travaillés et le fanatisme religieux, que je n'ai pas l'habitude de retrouver dans mes lectures, l'est également. C'est un livre intemporel, le harcèlement scolaire étant malheureusement toujours d'actualité, qui conduit le lecteur à réfléchir et à se positionner sur cette question en se mettant à la place de Carrie. J'ai aussi apprécié le fait que le récit est ponctué d'articles de journaux ou d'études scientifiques, ce qui le rend encore plus vivant et réaliste. Néanmoins, je note un bémol : la forme. Stephen King ne découpe pas son roman en chapitres et n'utilise pas beaucoup le dialogue, ce qui entraîne quelques longueurs. Mais, en définitive, il s'agit d'un roman choc incontournable en la matière, rempli de suspens et d'émotion, que je recommande vivement.

Prix : 6.49 €

Points positifs :
* Des personnages bien travaillés
* Des sujets intéressants et actuels
* L'atmosphère du roman

Points négatifs : 
* La forme du roman

02/01/2016

Intimidation, Harlan Coben




Résumé : Adam, avocat sans histoires, est abordé par un mystérieux inconnu dans un bar. Il lui révèle que son épouse Corinne n'a pas été totalement honnête avec lui. Mais au moment de la confrontation, cette-dernière s'enfuit et lui laisse un étrange message. La famille se retrouve alors au cœur d'une incroyable histoire mêlant arnaqueurs, tueurs à gages et cybercriminels. Le secret de Corinne est-il si terrible que ça ? 

Mon avis : Je n'avais pas particulièrement apprécié "Faute de preuves" qui était mon premier roman de cet auteur. Encore une fois, j'ai trouvé l'histoire bien trop tirée par les cheveux. S'ajoute à ça le fait que de nombreux passages sont particulièrement fastidieux à lire, notamment ceux qui relatent les rencontres sportives auxquelles participent les deux fils d'Adam et Corinne. C'est tout de même un roman qui se lit vite grâce à l'écriture simple et épurée de Coben. J'ai trouvé que les secrets révélés étaient bien travaillés, tout comme les personnages. La cybercriminalité est un sujet moderne et pourtant peu évoqué dans les romans. C'est certain : il y a de l'idée. Néanmoins, je m'attendais à plus de cet auteur étant donné sa notoriété et le grand nombre de romans qu'il a écrit. En bref, un thriller un peu mou et ambigu mais qui a quand même du contenu.

Prix : 18 €

Points positifs :
* La simplicité de l'écriture
* L'originalité des idées

Points négatifs :
* Une intrigue peu réaliste
* Quelques longueurs