06/12/2016

Cyanure, Camilla Läckberg




Résumé : À l'approche des fêtes de Noël, le policier Martin Molin accompagne sa petite amie Lisette pour rencontrer sa famille sur une île proche de Fjällbacka. Au cours du repas, Ruben, le richissime grand-père, meurt subitement. À cause d'une interminable tempête de neige qui les empêche de regagner la terre ferme, Martin est alors contraint de s'occuper de l'enquête. 

Mon avis : En panne de lecture ces derniers temps, j'avais besoin d'un roman court et sans prise de tête. C'est pour cela que Cyanure et ses 155 pages m'ont fait de l’œil du haut de l'étagère où il avait élu domicile depuis...3 ans. Bien décidée à l'en sortir, j'ai été charmée par le parfum de huis clos qui fait écho aux nouvelles d'Agatha Christie mais j'ai vite déchanté en me rendant compte que ce n'était qu'une pâle copie... Je pense que la taille du roman et le style d'écriture jouent beaucoup sur ce point. Pour contrebalancer le nombre réduit de pages, j'attends en général de l'auteur une plume marquante et efficace, ce que je n'ai pas du tout retrouvé dans Cyanure. Si l'idée du huis clos était intelligente à l'origine, elle non plus n'a pas du tout provoqué l'effet que j'attendais. Je n'ai pas ressenti la peur des personnages, la hantise d'être accusé à tort ni même la suspicion entre les membres de la famille. Les ficelles de l'intrigue sont bien trop voyantes et l'enquête, dirigée par un policier qui manque de bon sens et se cantonne à interroger succinctement les suspects, manque de dynamisme. Pour être honnête, j'ai trouvé ce roman complètement déconnecté de la réalité. Comme si, alors que notre grand-père avait été tué et que le tueur était forcément un membre de notre famille, qui plus est coincé avec nous dans la même maison, on allait manger copieusement, lire un livre et même faire la sieste ! Désolée Camilla mais sur ce point, je ne te suis pas. Voilà un roman que j'ai lu en une après-midi, qui est agréable sur l'instant mais qui ne va pas me rester en mémoire très longtemps. 

Prix : 7€ 

Points positifs :
* Une idée de base prometteuse

Points négatifs : 
* Le manque de dynamisme de l'intrigue
* Des personnages et une enquête pas assez travaillées